Qui suis-je ? ou le présent éclairé: le cœur de la méditation non-duelle

 

Méditer n’est pas la recherche d’un état agréable, mais la reconnaissance expérientielle de la paix que nous sommes déjà et toujours : une présence consciente, à la fois espace d’accueil et substance même de toute expérience.

Bien que le sentiment d’être ne nous quitte jamais, et rayonne dans chacune de nos expériences, il est souvent voilé et obscurci par leurs contenus, semblant nous priver ainsi de la simple joie d’être qui en est sa naturelle expression. La méditation est l’art de le reconnaitre clairement, notamment à travers l’expérience unique d’être conscient que l’on est conscient, où sujet et objet d’observation se dissolvent dans leur unité commune.

Cette reconnaissance directe est une source pure disponible à tous, à chaque instant. C’est l’essence même de la méditation et le cœur d’une spiritualité vivante, indépendamment de toutes croyances ou religions.

Revenir à notre véritable nature annihile notre croyance d’être limité, source du sentiment de manque et de séparation. Ce n’est donc pas seulement la solution à notre insatisfaction perpétuelle et à la cause principale de notre souffrance, mais aussi aux rapports conflictuels avec les autres et notre environnement.

C’est aussi la source de toutes nos expériences dites de « bonheur », qu’on les nomme amour à travers  nos relations, beauté avec nos perceptions, paix, liberté ou joie dans nos sentiments ou sensations et même compréhension avec notre mental.

Ces ateliers sont destinés à faciliter cette reconnaissance et revenir à la simplicité du pur sentiment d’être. Comme de vrais scientifiques, nous nous appuyons uniquement sur l’expérience du « maintenant », en l’épurant de toutes croyances et autres concepts surimposés, pour y découvrir le joyau caché en son cœur.

Dans cette approche directe de la méditation, aucune croyance n’est nécessaire, aucune posture spécifique ni transformation préalable ne sont requises, seuls la clarté et le discernement, dans l’expérience, rendent cette compréhension vivante.

Dans cette optique, il n’est donc pas besoin d’une discipline rigoureuse ou dogmatique, l’amour de la joie sans cause est à la fois notre motivation et notre seul guide,  elle est le signe de la reconnaissance de ce que nous sommes essentiellement au-delà de toute croyance…

 

Si les conditions le permettent, ces ateliers reprendront en septembre 2021…

Plus d’infos sur ces ateliers sur cette page

Pin It on Pinterest

Partager

Partager cette page avec vos contacts